Archives pour la catégorie economic sanctions

Les riches et les pauvres

English version below La Birmanie est un pays riche en ressources naturelles. On y compte pourtant beaucoup de pauvres : près de 27 % en 2010, plus de 36 % en 2014 selon la Banque Mondiale, alors qu’un très petit nombre de privilégiés s’enrichissent sans limites. Bien souvent, les tailleurs, les chauffeurs de trishaw… louent leur […]

Total en Birmanie

English version below Le projet Yadana concerne l’exploitation par Total, Chevron Corp., la société thai PTT et la compagnie birmane Moge, d’un gisement de gaz de 150 milliards de m3 de gaz naturel dans le golfe de Martaban ainsi que le transport par gazoduc (409 km majoritairement sous-marin) jusqu’en Thaïlande. Total détient 31 % des […]

Birmanie, entre la Chine et l’Inde

English version below De l’Inde, avec les marchands accompagnés de brahmanes, arrivèrent innovations, art et commerce en Birmanie d’abord puis dans toute l’Asie du Sud-est. De Ceylan vint le Bouddhisme. L’Inde a marqué la langue birmane, les traditions, la cuisine, l’habillement… Pendant et après la seconde guerre mondiale, les relations se tendirent. SSur la frontière […]

L’armée

English version below Une armée de 400 000 hommes, sans menace externe… Si l’éducation et le système de santé étaient les « parents pauvres » du budget sous Than Shwe, la junte développa l’armée pour faire face à « l’ennemi intérieur ». Le nombre de soldats passa à environ 400 000 hommes : salaires et équipements […]

Quelques livres …

English version below Sur le pays, quelques romans : L’accordeur de piano, Daniel Mason, Plon, 2003 La mal aimée, journal de Gyaw Ma Ma Lay, Lettres asiatiques, L’Harmattan,Condé sur Noireau, 2006, Terre d’Or, voyages en Birmanie, Norman Lewis, Editions Olizane, Genève, 1993 La harpe de Birmanie, Bouddhisme, nats Guillaume Rozenberg, Les Immortels. Visages de l’incroyable […]

Quelques chiffres

 English version below Après 1988, l’armée est passée de 180 000  à 400 000 hommes. Dans les années 70, les dépenses de la défense atteignaient 25 à 40 % du budget national. En 1990, selon les statistiques du gouvernement, 79 étudiants ont reçu une bourse pour étudier la médecine à l’étranger, et 16 pour être […]

Les migrants de Birmanie

English version below  Combien sont-ils, les Birmans qui ont quitté leur pays ? On parle de 2 à 4 millions en Thaïlande. La pression politique, les conflits ethniques ou le besoin d’un revenu poussent les Birmans à partir.  Sur le territoire thaïlandais, une petite partie d’entre eux, Karen et  Karenni, vivaienent dans les camps de […]

Le travail forcé …

English version below Main d’œuvre gratuite, moyen de pression sur la population, le travail forcé est largement utilisé, en particulier sus la junte,  permettant la réalisation de travaux d’infrastructures. Le travail forcé concerne en particulier les zones encore en conflit avec l’armée ; là, les routes sont encore faites par de la main d’œuvre locale, […]

« L’ennemi fantôme »

English version below 135 groupes ethniques composent la population du pays. Les conflits perdurent dans de nombreuses régions. En 2017 s’est tenue une conférence avec l’objectif de parvenir à un cessez-le-feu. A la fin de la seconde guerre mondiale, Aung San, préparant l’indépendance, choisit de prendre en compte les revendications des minorités ethniques. Il obtint […]

Premières interrogations

English version below Cet article a été rédigé avant 2012; le change se faisait sur les trottoirs et non dans les banques. Depuis, toutes les grandes villes ont des succursales de banques permettant de changer de l’argent en toute sécurité. Changer de l’argent, en Birmanie, incite à la réflexion ! Certes, le change obligatoire de […]