Le Nord

 

Kachin

Le Nord est une région frontalière avec la Chine ; c’est le territoire de nombreux groupes ethniques : Lisu, Jinpaw, Shan, Rawang… Longtemps zone de conflits, les infrastructures sont encore manquantes. A partir de Putao, tout se fait à pied ; il faut emporter nourriture et eau pour le circuit et, à plus de 4 jours de marche, on marche dans la neige. Par temps clair, on peut voir la chaine de l’Himalaya et le Kakaborazi.

Pour aller dans le Nord :

Mitkyna, le mieux est de prendre la bateau à Mandalay, avec un bon duvet car la nuit est souvent froide. . le pont supérieur vous aurez juste la place de vous allongerUne classe cabine, plus chère, permet d’avoir un espace un peu plus grand, à l’abri de la lumière et du bruit ; la classe inférieure est à déconseiller. Un restaurant sert, sur deux tables une cuisine sommaire (riz et légumes, omelette) et du café le matin.

Les escales sont nombreuses et offrent la possibilité de voir de petites villes : Katha, Shwegu, Bhamo…  Dans les villes du Nord il n’y a parfois qu’un hébergement autorisé à recevoir les étrangers : le Friendship hotel à Bhamo par exemple. A Mytkyna, plusieurs hôtels se sont construits, mais je préfère toujours loger à la YMCA.

On peut aussi prendre le train, pour aller un peu plus vite (26 heures environ entre Mandalay et Mytkyna). C’est alors l’occasion de descendre à Hupin et de rejoindre le lac Indawgyi.

Pour aller à Putao, il faut passer par une agence (très cher !) ou se limiter à la ville de Putao. Les vols en direction de Putao se prennent au départ de Rangoon ou de Mandalay.

Pour en savoir plus :
• Projet en cours
• Un développement qui profite à tous ? Le Nord
• Les lisu