Kyaiktyo

Le Rocher d'or, les hommes seuls y collent les feuilles d'or...

Le Rocher d’or, Photo C. Dutilleul

Pèlerinage au Rocher d’Or en pays Môn

Adresses   :
Un grand nombre d’hôtels se sont construits et, avec les touristes nombreux, les prix ont grimpé ! Il vaut mieux organiser le voyage de Rangoon, aller/retour dans la journée. Guest-house : Pann Myo Thu.

Les restaurants sont nombreux, au camp comme au rocher, sans être exceptionnels.

Bel artisanat de jouets en bambou,

Spécialités : fruits confits, sucrés/ salés, à goûter.

C’est à pied qu’il faut faire la montée, en 4 heures, d’un bon pas. La vue est magnifique et le chemin bordé d’échoppes.
Tout en haut, sur le parking, une quantité de maisons de thé servent des en-cas, repas, thé ou café ; les terrasses surplombent le vide, et la forêt. Passez-y un moment, à regarder les allées et venues des pélerins, porteurs… C’est de là que partent les camions, pour une descente vertigineuse et rapide.

Excursions : de Kyaikyo, avec quelques jours devant soi, on va à Mawlmyaine, Hpa Han, capitale de l’Etat Karen.

Pour en savoir plus :

• Les groupes ethniques
• L’armée
• Les migrants de Birmanie
• L’ennemi fantôme
• Riziculture
• Un développement qui profite à tous ? Rangoon et le delta
• L’économie du pays dans les mains de quelques privilégiés
• Les Birmans et leurs monuments