Archives du mot-clé pauvreté

Birmanie, janvier 2015

Mainmise sur les ressources  En 2014, selon The World Ultra Wealth Report, 40 personnes en Birmanie, disposaient de revenus égaux ou supérieurs à US$ 30 millions. Pour la majorité des birmans, la précarité économique et sociale reste la norme. 75 % de la population n’a pas accès à l’électricité. Après les élections, la Birmanie a […]

Pour en savoir plus

Nos actions sont tournées vers la lutte contre la précarité et la pauvreté. Mais qu’est-ce que la pauvreté ? Et pourquoi tant de pauvreté dans un pays si riche ? L’article « La parole aux précaires » met en avant l’impact des politiques menées depuis des décennies, mais encore aujourd’hui, sur l’appauvrissement de la population : absence […]

Les sanctions économiques

Dispensaire. Photo Marchés d'Asie. Face à la répression  des manifestations de 1988, la communauté internationale prit des sanctions. Début 1990, elles concernaient pour les Etats-Unis l'interdiction de vente d’armes, et les visas pour la junte. Elles s'élargirent en 1997, avec la loi Cohen-Feinstein interdisant tout investissement américain. En 2003, le Burmese Freedom and Democracy Act [...]

Le contexte des actions

Vendeur d'eau fraiche La pauvreté est omniprésente en Birmanie, atteignant 36 % de la population en 2013 (Banque Mondiale). Celle des campagnes où les gens vivent de leurs cultures, sans revenus monétaires. Celle des villes où affluent les expropriés de leurs terres, les populations des zones de combats ou d'insécurité et ceux qui, y vivant, [...]

Recycler, c’est bon pour tous !

En ville, les terrains disponibles près des maisons sont envahis de déchets, sacs plastiques, si pollués qu’il devient impossible de cultiver. Dès les premières distributions de kits de jardinage, nous avons envisagé de grouper le jardinage avec une information sur le recyclage des déchets et le compostage. Dans les années 90, un grand nombre d’enfants […]

Les groupes ethniques

  Détail d'un tissage Kachin. Photo Marchés d'Asie) Pour comprendre la Birmanie d'aujourd'hui, il faut différencier la plaine centrale, majoritairement birmane, et les régions frontalières, peuplées par des groupes ethniques qui, longtemps, ont revendiqué autonomie et reconnaissance de leurs droits. La Birmanie est composée de 135 groupes dont les principaux, se sentant floués à l’indépendance [...]