Moustiquaires et désinfectant

Distribution de moustiquaires. Photo Marchés d'Asie.

Distribution de moustiquaires. Photo Marchés d’Asie.

Lors d’une excursion dans les villages du Nord,  nous avions remarqué  qu’une famille sur trois avait une personne alitée en raison du paludisme. Au voyage suivant, nous sommes repassés pour laisser des moustiquaires aux familles qui n’en avaient pas.

Fabriquées sur place ou importées de Corée, elles revenaient en 2009 à 3,5 euros pour une grande moustiquaire « familiale ». Entre 2005 et 2009,  nous avons donné 150 moustiquaires.

Dans la région de Kengtung, ce sont les plaies infectées qui nous avaient surpris, conjonctivites… Nous avons fait faire à notre tailleurs à Rangoon,  dont nous avions financé la réfection de la toiture après le cyclone Nargis. Le marché de Kengtung regorge de produits bon marchés importés de Thaïlande : compresses, bandages, savons, désinfectant et pommades antiseptiques. Nous avons rempli les sacs, selon ce que nous pensions utile et ce que nous demandaient les villageois. Un artiste a fait pour l’association un mode d’emploi illustré, et expliqué par le guide à chaque passage. L’usage du désinfectant s’est répandu et les bouteilles, renouvelées à chaque passage. A chaque voyage, nous distribuons 150 sacs.

Depuis, nous poursuivons, au gré des régions visitées.