Moustiquaires et désinfectant

English version below

Distribution de moustiquaires. Photo Marchés d'Asie.

Distribution de moustiquaires. © C. Dutilleul

Lors d’excursions dans les villages,  nous avons remarqué  le grand nombre de familles impactées par le paludisme. Depuis, nous laissons des moustiquaires aux familles qui n’en ont pas.

Fabriquées sur place ou importées de Corée, elles revenaient en 2009 à 3,5 euros pour une  moustiquaire « familiale ». Entre 2005 et 2009,  nous avons donné 150 moustiquaires.

Dans la région de Kengtung,  les plaies infectées sont nombreuses, les conjonctivites… Nous avons fait faire à notre tailleurs à Rangoon,  dont nous avions financé la réfection de la toiture après le cyclone Nargis des sacs en tissu. Le marché de Kengtung, acheté compresses, bandages, savons, désinfectant. Nous avons rempli les sacs, selon ce que nous pensions utile et ce que nous demandaient les villageois.

Un artiste a fait pour l’association un mode d’emploi illustré, et expliqué par le guide à chaque passage. L’usage du désinfectant s’est répandu et les bouteilles sont renouvelées à chaque passage. A chaque voyage, nous distribuons 150 sacs. Depuis, nous poursuivons, au gré des régions visitées.

 

Manufactured on site or imported from Korea, in 2009 mosquitonets cost 3.5 euros for a « family » net. Between 2005 and 2009, we donated 150 nets.
In the Kengtung region, infected wounds are numerous… We made cloth bags,, bought compresses, bandages, soaps, disinfectant, filled the bags, according to what we thought useful..An artist made for the association an illustrated instruction drawings. The use of disinfectant has spread and the bottles are renewed with each passage. With each trip, we distribute 150 bags. Since then, we have continued, depending on the regions visited.