Décembre 2015, nouveautés

Quelques nouveautés pour circuler, gagner du temps …
Un article sur l’évolution du pays : Birmanie, décembre 2015

Pour se rendre du centre-ville à la gare des bus pour 1000 Kyats : minibus, départ de Sule pagoda sur Mahabandoola, toutes les demi–heures. Prévoir au moins 10 minutes de plus car les minibus s’arrêtent à l’extérieur et la gare routière est immense.

Rangoon, se loger :
York residence bed and breakfast, Yaw Min Gyi road (York road) tél 016373351 ou 01-1223574 – Mail   contact@yorkresidence.com ou samuel@mptmail.net.mm 35 dollars la chambre simple avec petit déjeuner, très propre, belle terrasse, emplacement idéal, à 10 minutes à pied de Shwedagon et 2 minutes du marché. 3 boulangeries dans la rue, nombreux restaurants, 2 boutiques de change…

Billet de bus Rangoon /Chaukmè, 16 000 Kyats, direct : aller directement  chercher les billets dans une des compagnies disposant d’un bureau au stade. Très pratique, départ 17 heures, arrivée 6 heures le matin. Attention : les combats se poursuivent et certaines zones sont inaccessibles.
De plus, dans cette ville, les deux guides ne suffisent plus, souvent réservés par les agences.
Moto à Chaukmè avec chauffeur 12 000 Kyats. Ballade à Myesaine Kaw. Usine à thé en route.

Bus entre Chaukmè et Mandalay : la nouveauté, c’est le service plus du minibus à 7500 Kyats. Le véhicule ramasse les passagers et les dépose à leur hôtel. Sinon, il reste encore les bus à 3 500 kyat mais il faut aller à la gare routière et trouver un taxi à l’arrivée). 5heures de trajet, arrêt à Pyi Oo Lwin pour le petit déjeuner.
Quelques adresses nouvelles : atelier de fabrication de chaussures birmanes : ici, on fait des grandes tailles, Ko Myo Kyi, adresse 43 X 80 tél 09-2013117
Sagaing, Thi Gindasain : Ko So Tin et Ma Ei Ei San, ThaziYa, tel 072 22696.atelier de tissage de la soie haut de gamme. Ici, on forme les jeunes filles aux tissages complexes entre 3 mois et un an. Les tissages les pludalayans complexes prennent deux mois de travail et coûtent 600 dollars.
Sagaing est aussi la capitale de la guitare ! Pas moins de cinq ateliers renommés se partagent les commandes. Dans celui que je visite, 20 personnes y travaillent. Mo Min guitar, Tonbow lan Nan Oo Myo thi ya tel 072 22695.

Mandalay / Pakkoku, 4 heures, 5000. Kyats en minibus. Le chauffeur fait le ramassage des passagers et les dépose à leur adresse.

Pakkoku / Bagan en voiture bâchée : 2 500 Kyats par personne, mais l’arrivée se fait à Nyaung U et non à la gare des bus très éloignée.

Visiter l’état Chin ne nécessite plus d’autorisation. Mindat à Pakokku en bus, 7500 Kyats, 6 heures de route, départ 8 h30. Ou 100 $ par jour pour la location d’une jeep avec chauffeur.
Mindat ; guest-house Thun, 20 $, très propre, salle de bains, électricité et balcon donnant sur la forêt, magnifique. 4 autres gguest-house, mêmes prix, même standing:
Restaurant : Myomar, très bon, compter 3 000 Kyats par personne. Juste à côté, restaurant birman, excellent, 1 000 Kyats.
Pour le petit déjeuner, deux maisons de thé donnant sur le marché.
A visiter, le petit musée privé dans le bas de la ville tenu par Mr Robert Om Koe, dans la partie basse de la ville : jolis objets et tissages anciens.
Mont Victoria : très belle route pour Kanpethlet. Visite de la ville, marché et plantation de thé. Pour loger sur les pentes du Mont Victoria Pine wood villa, 70 $ le chalet ou 35 $ pour les chambres simples. Excellent repas, chin, servi à l’hôtel : poulet au poivre chin, courge au gingembre, 6 000 Ks.


Bagan :
Chambre à la Winner guest house,
t
rès propre, 18 $ avec salle de bains, très bon rapport qualité/prix.
Nouvelle adresse, bon rapport qualité/prix le New life Motel, juste à côté du Thanté Hotel près du marché de Nyaung U, 25 $ la chambre avec petit déjeuner.
Ballade pour voir la vie d’un quartier à Bagan :
– prendre la rue qui part du Winner, à gauche, vers le fleuve puis longer la grand-route. Vous traversez un quartier très vivant.
– Un autre quartier intéressant, entre le marché et le fleuve. Vous tomberez sur ces ateliers qui transforment les haricots (Zi Kouet Poun Yè Essi) : le feu est alimenté par les cosses d’arachides, les haricots bouillis puis transformés en pâte. Les villageois viennent acheter sur place. Ailleurs, on fait de l’huile d’arachides, pressées jusqu’à ce qu’il ne reste que de la matière sèche, pressée alors dans des moules et vendues pour l‘alimentation du bétail.
Bon café à Bagan Regalia Thyripyi tsaya lan et au Nation, près de Shwezigon.
Les plus belles laques de Myinkaba : sans conteste, celles de l’atelier Shwe La Yaung.

Minibus entre Bagan et Taungyi, 15 000 kyats, 6 heures. Taungyi est une ville transformée, chinoise de plus en plus. Pour l’occasion de la fête des montgolfières, le prix des chambres à doublé. Au Thiri yadanar Motel, la chambre miteuse est à 80 dollars, et la yoyo (simple) à 40. Des véhicules font le va et vient pour 500 Kyats par personne entre le marché et le lieu de la fête.

Entre Taungyi et Loïkaw, 7500 Kyats en minibus et pour ce prix, on vient me chercher à l’hôtel : en route, maraichage, thé, population à majorité Pa O. Loïkaw :
Guest-house Moon Joy, chambre à 8 000 Kyats, correcte. Le réceptionniste fait 14 copies de mon passeport et visa…
Ma Haw Hotel, street, Mingalar quarter
Nawaday Motel, Nawaday street, 35 la simple, 50 $ la double.
Bonnes  maisons de thé en sortant de la Moon Joy, à droite sur la route.
La meilleure adresse pour un repas Kayah : Mye Ow, Myek Lé lan, qartier Mingalar, excellente cuisine Kayah,igname et poulet ou porc avec des herbes, le tout cuit dans des feuilles de bananier, Mangé pour 400 Kyats.
Loïkaw city restaurant et New taste, restaurant indien, près de la guest-house Moon Joy. Yan Myo Aung lan. Près du pont, Shwe Nga Li, Yin Myo Chit et, en face, très bons en-cas, riz gluant cuit dans des feuilles de bananiers et beignets. Dans Padauk lan, plusieurs restaurant, l’un birman, sans nom, affiche en birman le menu du jour : salade de thé, entre autres.
Superbe marché : thé, épices, paniers, couteaux… peu de chinoiseries. Plantes médicinales, miel, thé, vêtements Pa O, Kayah, Kayan (Padaung), Kayaw…
Moto  20 000 Kyats la journée avec chauffeur.

A voir :
Thi Pouin Kan, petite mare où se forment et se défont en forme de parapluie des petites iles « naturelles », phénomènes sont interprétés comme des manifestations surnaturelles des esprits.
Taung Gwe Paya, beaucoup d’escaliers et une vue superbe sur la ville. C’est là qu’a lieu le festival des lumières, à la pleine lune de novembre.
San Boon village, village padaung,
Dimosoe, joli marché, village Kayan
Dawd’wi, village Kayan,très beaux paysages….
Grotte Aung Tpyé Ku très fréquentée les jours de pleine lune, en particulier celle de novembre. On s’enfonce très loin dans une forêt de stalactites et de stalagmites.
Kyet Ku. Ici, mieux vaut avoir une lampe de poche, le sol est accidenté et il faut enlever ses chaussures. Quelques bougies minuscules parsèment le parcours.
Laine Lin Lé, dans l’état Shan, magnifiques cascades, lieu de baignade (non sans danger en raison du fort courant), charmante maison de thé : toutes sortes de bons en-cas, salade de thé…

Bus entre Loïkaw et Rangoon : 12 000 Kyats. Départ à 3 heures, arrivée à 7 heures.